5 bonnes raisons de souscrire une assurance vie 3e pilier en 2019

Ayant pour but d’encourager l’épargne individuelle volontaire et bénéficiant d’un avantage fiscal, sous certaines conditions, le 3e pilier est un contrat de prévoyance dans le cadre d’une assurance vie. Ce produit d’épargne complet, que ce soit le 3ème pilier lié (3a) ou le 3ème pilier libre (3b), séduit de plus en plus les salariés et les indépendants. Rien d’étonnant, car la souscription au 3ème pilier présente au moins 5 bonnes raisons en 2019 :

1 : Le 3ème pilier sert de protection contre les aléas de la vie

Un des avantages de souscrire au 3ème pilier c’est qu’en même temps, il permet la souscription à une assurance incapacité de gain. L’assuré est donc totalement couvert contre une éventuelle incapacité de travailler des suites d’un accident ou d’une maladie. Les indemnités journalières dont vous bénéficiez dans le cadre du 1er pilier (prévoyance obligatoire régie par l’État qui permet théoriquement de garantir le minimum vital, à raison de 40% de votre dernier revenu environ) et du 2ème pilier (prévoyance professionnelle obligatoire ayant pour objectif le maintien de votre niveau de vie habituel une fois à la retraite, à hauteur de 60% de votre dernier revenu dont AVS, ou Assurance vieillesse et survivants, compris) sont complétés par cette assurance incapacité de gain. Encore fallait-il souligner qu’une telle garantie verse des primes 3ème pilier sur votre compte au cas où vous êtes incapable de travailler.

2 : Le 3ème pilier est un bon complément de votre retraite

S’il y a une meilleure façon de prévoir votre retraite, c’est pour vous de souscrire au 3ème pilier – qui est une prévoyance privée et facultative à hauteur de 100% de votre dernier revenu selon vos objectifs. Il répond ainsi à des besoins d’ordre privé, jouit d’une optimisation fiscale, est réputé comme un système d’épargne et individuel. En fait, il complète les 1er et 2ème piliers (les rentes de ces derniers ne représentent qu’environ 60% de votre dernier revenu). Ainsi, grâce à toutes ces épargnes individuelles, votre retraite serait plus que jamais confortable pouvant être récupérée en capital ou convertie sous forme de rente une fois le moment venu.

3 : Le 3ème pilier est une forme de prévoyance pour vos proches

Souscrire une assurance vie 3ème pilier est équivaut à établir un contrat de prévoyance pour vos proches grâce à l’assurance décès. Les proches de l’assuré sont ainsi protégés contre les aléas de la vie au cas où il est amené à mourir avant son départ à la retraite. Dans ce cas, les bénéficiaires du contrat désignés par l’assuré touchent le capital de prévoyance même s’il n’a pas versé toutes les primes de son vivant.

4 : Le 3e pilier aide le financement d’un achat immobilier

Les salariés et travailleurs indépendants, avant de se lancer dans un projet immobilier, procèdent à une souscription au 3ème pilier. Leur achat est ainsi financé par le principe de l’amortissement indirect. Sachez que par rapport à l’amortissement direct, ce système s’avère très intéressant sur le plan fiscal. Ainsi, les souscripteurs effectuent des versements sur leur assurance vie 3ème pilier en guise de remboursement dudit prêt hypothécaire. Ce n’est qu’au moment où ils partiront en retraite que leur banque pourra récupérer cette épargne auprès de leur assureur.

5 : Le 3ème pilier jouit d’une déduction fiscale considérable

Nombreuses sont les compagnies d’assurances qui décident d’augmenter le plafond des versements du pilier 3a en 2019. Leur but, c’est de faire bénéficier d’économie d’impôts considérable aux salariés et indépendants qui souscrivent au 3ème pilier. Ce qui fait que :

  • Les salariés peuvent réaliser un versement jusqu’à un plafond de 6 826 CHF par an.
  • Les indépendants, quant à eux, sont limités jusqu’à 20% de leur revenu AVS (c’est une ressource qui provient d’une activité à but lucratif pour des actifs qui n’ont pas de prévoyance professionnelle) soit 34 128 CHF par an.

A titre d’informations : sachez que ce sont les lois cantonales qui régissent la déduction fiscale du pilier 3b. De ce fait, adressez-vous à l’administration de votre canton pour plus de renseignements sur vos droits.

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email